Création de l’oratorio Jonas

 

 de  Bernard Lienhardt 

 Livret : Anne Basc

 

 Samedi 26 avril à 20h

 

Eglise de l’Immaculée-Conception

Rue des Trois-Evêchés

Metz-Queuleu

 

Tarif normal : 10€       Tarif étudiant  : 5€

 

Chœurs d’enfants du conservatoire de Luxembourg

Ensemble vocal  Cantica  du Luxembourg

Ensemble Vocalis de Forbach

Maîtrise de la cathédrale de Metz

 

 

 

 

Ensemble cantica luxembourg

 Ensemble Cantica de Luxembourg

 

 

 vocalis

Ensemble Vocalis de Forbach

 

 

Maitrise dela cathédrale

Maîtrise de la Cathédrale de Metz

 

 

Baryton : Jean-Paul Majerus 

Organiste : Thierry Ferre

Récitant : Joël Fosse

Direction : Christophe Bergossi

 

Avec la création mondiale de Jonas, le Festival des Voix sacrées propose au public un des sommets de sa programmation. Composé pour chœur à voix mixtes, baryton soliste, récitant et orgue, l’oratorio du talentueux Bernard Lienhardt puise, dans un des personnages les plus emblématiques de la Bible, une inspiration esthétique et spirituelle d’une vigueur exceptionnelle.

Le prophète Jonas,  nommé « Yona ben Amitaï » en hébreu -ce qui signifie «Colombe, fils de Vérité » - n’a pas été choisi seulement pour une des plus belles prières jamais proférées : « des profondeurs je t’implore… », mais aussi pour ses contradictions, ses limites, son humanité fragile, sa révolte et la force immense qu’il acquiert dans l’espérance. De chacune de ces facettes existentielles, la musique restitue les nuances et la profondeur. L’art sublimé du compositeur et des interprètes exprime tout autant  la richesse concrète puis allégorique du personnage et de son entourage, que les valeurs portées par le Festival des Voix Sacrées. Dans cette édition 2014 dédiée à la Paix, l’oratorio  Jonas,  ou Yona, la colombe, constitue bien un sommet, puisque le sujet même permet d’appréhender le projet –immense- que nous faisons nôtre : celui qui conjugue l’art, à la parole, à l’espoir et à l’humanité.

 

Durée : 50'

 

En coproduction avec le Printemps des Maîtrises